Zadig de Voltaire, chapitre 12 : le souper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zadig de Voltaire, chapitre 12 : le souper

Message par Admin le Mer 17 Fév 2010 - 8:44

Zadig: chapitre 12, le souper
(de "l'homme de Cambalu" à "tout le monde l'embrassa")

Situation:

Zadig est l'esclave de Sétoc mais est devenu son ami. Ils se rendent à la grande foire de Balzora où plusieurs hommes de religions différentes se querellent, lors d'un repas, à propos des pratiques religieuses.

Centres d'intérêt principaux:

I Une critique du fanatisme
- violence croissante des discours: Choinois tolérant, Grec: intolérant et animé, Celte: intolérant et violent
- discréditation des convives: vulgarité, ironie ("ayant trop bu, utilisation du verbre "croire"), propos contradictoires (canibales mais demande le respect)
- le reufs d'être du même avis: " "vous êtes tous du même avis", à ce mot, ils se récrièrent tous" -> aucun ouverture d'esprit, aucune écoute => violence

II Défense du déisme

- généralisation du discours de Zadig. procédure: reconnaisance de chaque religion, écoute, leur pose des questions pour les faire réfléchir, montrer que derrière chaque religion il y a un même principe premier.
- message de paix apporté (il va éviter la violence)

Introduction:

Ce texte est un extrait du chapitre 12 de Zadig, oeuvre qui s'interroge sur le bonheur et la destinée, écrite en 1747. Son auteur, Voltaire, est un des plus illustres philosophes des Lumières. Il a écrit des oeuvres diverses et variées comme des pièces de théatre, des contes, ou des articles pour l'Encyclopédie. Zadig est un jeune babylonnien. Aprés des déboires sentimentaux, il trouve saplace auprès du roi Moabdar, mais il ets forcé de fuir pour survivre et se retrouve finalement esclave de sétoc, riche marchand. Dans le chapitre précédent,on apperçoit une introduction au déisme, et dès le début du 12° chapitre, on voit une réflexion sur la religion. Dans ce passage, zadig et sétoc sont à un banquet où sont rassemblés des convives de nationalité et religions différentes. Tous se disputent à ce propos et chacun veut faire admettre aux autres que sa façon de penser et de percevoir les choses à travers sa religion est la meilleure.

Lectures complémentaires:

voir e lettre 46 des Lettres persannes, de Montesquieu
voir l'extrait du "traité sur la tolérance" de Voltaire

_________________
"Qui donne ne doit jamais s'en souvenir. Qui reçoit ne doit jamais oublier."

DEVENIR FAN SUR FACEBOOK.

Admin
Admin

Nombre de messages : 358
Réputation : 34
Date d'inscription : 14/01/2009

http://wikischool.forumetudiant.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum