Encyclopédie Agora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Encyclopédie Agora

Message par Admin le Ven 31 Juil 2009 - 11:21

Recommandée par le site de la Bibliothèque nationale de France, des journaux et magazines étrangers (Le Monde, Le Figaro, Science et vie, Science et avenir) et nationaux, (Le Soleil, Voir, Le Devoir, La Presse, La Tribune de Sherbrooke), L'Encyclopédie de L'Agora est née en 1998 à l'initiative du philosophe Jacques Dufresne et de Hélène Laberge, acteurs de premier plan dans la vie sociale et intellectuelle du Québec. L’Agora, recherches et communications inc., leur entreprise, publie également le magazine trimestriel L'Agora, fondé en 1993. Il s’agit d’une entreprise privée conviviale qui ressemble davantage à un OBNL (organisme à but non lucratif) qu’à une société anonyme ayant le profit pour unique but. L’équipe est constituée de Stéphane Stapinsky, Bernard Lebleu, co-éditeur de l’encyclopédie et rédacteur en chef du magazine, co-éditeur de l’encyclopédie et directeur du magazine, Patrick Dionne, co-éditeur de l’encyclopédie, Jean-Philippe Trottier, collaborateur et responsable des relations publiques, Lucie Ferland, secrétaire, Geneviève Doucet, chercheure, Ariane Collin, collaboratrice, responsable du concours, Hélène Laberg et Jacques Dufresne, éditeurs de L’Encyclopédie et du magazine.

L'Encyclopédie de L'Agora est la première encyclopédie virtuelle, évolutive et participative en langue française. Elle est aussi la première qui a été conçue entièrement en fonction d'Internet, de façon à tirer profit de la force du réseau, de la richesse de son contenu, sans subir sa faiblesse, l'éparpillement des connaissances. Nous introduisons plutôt de l'ordre dans ce chaos et il n'y a rien de mécanique dans cette opération : chaque élément qui s'ajoute au noyau original de l'oeuvre fait l'objet d'un jugement personnel respectant les principes exposés dans la Charte de L'Encyclopédie. L'essentiel demeure toutefois invisible : collaborer à une telle oeuvre à la fois si rigoureuse et si novatrice, si cohérente et si ouverte est un plaisir qui se communique aux internautes. Déjà caractérisée par l'importance qu'elle accorde aux connaissances transversales, qui sont au coeur de la nouvelle pédagogie, L'Encyclopédie de L'Agora permet ainsi une interaction vivante entre l'internaute, jeune ou adulte, amateur ou savant, et le monde. Si cette oeuvre n'est pas encore complète à la manière des grands ouvrages de références, elle contient en revanche de nombreux dossiers qui sont de petites encyclopédies sur un sujet.

Elle est également un portail Internet offert gratuitement avec ses commentaires sur les grands événements de l'actualité et ses outils de recherche. Elle est subdivisée en douze catégories ou rubriques (Arts, Économie et écologie, Géographie, Grandes questions, Histoire, Lettres, Le divin, L'Humain, Politique et société, Sciences et techniques, Univers, Vie) qui permettent, selon une méthode qui consiste à éclairer le présent par le passé, de donner un sens aux événements en les rattachant au contenu de l'encyclopédie.

Notre rôle de diffuseur suscite de plus en plus d’intérêt parmi les organisateurs de colloques et de congrès. La publication d’actes sur papier est coûteuse et d’une efficacité limitée par rapport à la diffusion de commentaires et de conférences dans le cadre d’un site connu que celui de L’Encyclopédie de L’Agora. Nous avons récemment conclu des ententes de ce type avec le CTTEI, (Centre de transfert technologique en écologie industrielle) pour son colloque sur l’écologie industrielle des 14 et 15 octobre 2004, et avec le Conseil interprofessionel du Québec, pour son colloque des 11 et 12 novembre.

L’Encyclopédie de l’Agora s'occupe par ailleurs de recherche. À titre d'exemple, le Biodôme de Montréal s'est adressé à nous pour une recherche en vue d'une exposition sur le thème Environnement et santé. L'Insectarium avait fait de même auparavant pour une recherche sur les insectes sociaux. Ces partenaires étaient conscients de la compétence de notre équipe (que chacun est en mesure de vérifier), de notre expérience dans la recherche, sur Internet en particulier, et de notre parfaite connaissance de notre propre encyclopédie.

L'Encyclopédie de L'Agora est un précurseur et pratique une veille socio-culturelle qui aura sa place un jour dans les listes officielles. De nombreuses entreprises et institutions peuvent y puiser de précieuses informations. Sa culture et ses intérêts la rendent apte à apercevoir les changements sociaux et culturels alors qu'ils sont encore à l'état d'ébauche, de même qu'à proposer des valeurs et des principes dont le besoin se fera de plus en plus sentir. À titre d'exemple, ses travaux sur le Temps, publiés dans le magazine et l'encyclopédie en 2000, ont fait, deux ans plus tard, l'objet d'un cahier spécial de La Presse, à l'occasion de la Journée de la femme, samedi le 8 mars 2003. Ses travaux sur l'agriculture, l'eau, la résilience, la complexité, la philia, le dialogue des civilisations ou le mouvement The Natural Step, ont eu ou auront le même effet d'entraînement.



Liens :
http://agora.qc.ca/encyclopedie.nsf

_________________
"Qui donne ne doit jamais s'en souvenir. Qui reçoit ne doit jamais oublier."

DEVENIR FAN SUR FACEBOOK.

Admin
Admin

Nombre de messages : 358
Réputation : 34
Date d'inscription : 14/01/2009

http://wikischool.forumetudiant.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum