Chapitre 16 [Fr]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 16 [Fr]

Message par Admin le Lun 15 Juin 2009 - 8:49

Sabine est à la fenêtre. Elle attend ; sur quoi, elle ne le sait pas.

Elle n’a pas quitté son appartement de la journée. Elle s’est fait portée malade au travail. Maria lui a téléphoné et lui a dit qu’on n’est pas malade un tel jour et qu’elle devrait plutôt se réjouir.

Elle n’arrive toujours pas à y croire, si elle avait su, jamais elle aurait fui son pays.

Sa mère lui a téléphoné et comprend sa tristesse. Elle lui dit qu’au moins, elle aura le choix de vivre ici ou à Leipzig.

Mario lui a aussi téléphoné de Berlin. Il est tout excité, il a passé de l’est à l’ouest et de l’ouest à l’est. Il a même escaladé le mur et a été très surpris de voir combien il était large.

Sabine pense que Thomas pourrait venir à Hambourg.

Elle voit l’heure avancer et se dit qu’elle doit vite encore aller faire des courses au cas où Thomas débarquerait ; des spaghettis, de la sauce tomate et du chocolat.

Au magasin, elle est irritée car personne n’a changé de comportement, elle aimerait que les caissières parlent de l’ouverture de la frontière. Elle entend plutôt des commentaires négatifs s’agissant de l’avenir d’une telle conséquence.

Elle rentre chez elle en colère et elle se retrouve nez à nez avec Thomas, Karin et Renate. Elle est trop contente de les revoir et toute la soirée ils discutent et refont le monde suite à la nouvelle politique qui leur ouvre au monde.

Ils mangent les spaghettis et boivent un petit coup à leur amitié.

Ensuite Thomas propose de se rendre au port d’Hambourg, car dans une de ses dernières lettres, Sabine lui a envoyé une photo et en arrière fond se trouvait le port d’Hambourg et qu’il a rêvé d’y aller.

Ils y restèrent longtemps. Thomas émit une merveilleuse idée, celle d’économiser afin de se rendre tous ensemble en Angleterre.

Le rendez-vous est pris pour dans une année.

Ils rentrèrent se coucher dans l’appartement de Mario. Ils étaient épuisés mais ils s’endormirent heureux.

Le jour suivant, les trois amis devaient rentrer à Leipzig. Sabine était un peu jalouse, Thomas pouvait à peine attendre pour rentrer chez lui.

On ne sait pas ce qui va se passer, peut-être que tu rentreras aussi lui dit Thomas en prenant congé d’elle.

Ce qui était clair pour Sabine c’était le fait que Thomas ne reviendrait plus à Hambourg.

_________________
"Qui donne ne doit jamais s'en souvenir. Qui reçoit ne doit jamais oublier."

DEVENIR FAN SUR FACEBOOK.

Admin
Admin

Nombre de messages : 358
Réputation : 34
Date d'inscription : 14/01/2009

http://wikischool.forumetudiant.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum