Chapitre 12 [Fr]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 12 [Fr]

Message par Admin le Lun 15 Juin 2009 - 8:47

Tout s’enchaîna pour le mieux durant les jours qui suivirent. Elle reçut son visa pour la Hongrie et Wolfang, l’ami de Thomas, était d’accord de l’emmener avec lui.

Elle prépara toutes ses affaires comme si elle partait en vacances. Personne ne devait se douter de son départ.

Elle mit dans une caisse sous son lit ses affaires personnelles et écrivit une lettre à l’intention de son père, ce qui lui fut pénible, ce d’autant plus qu’elle s’était rapprochée de lui durant les dernières semaines. Elle n’oublia pas le livre sur les îles grecques qu’elle avait reçu de Thomas et sur lesquelles elle avait rêvé de se trouver.

Ce dernier lui avait fait la remarque suivante à ce propos: Pourquoi ce qui va de soi pour Tanja est pour nous interdit ?

Il lui parla de son voyage en Bulgarie qui s’était mal passé et où il n’irait plus pour rien au monde. Plat unique servi dans les restaurants, des hôtels minables, pas de boissons chaudes à l’aéroport, beaucoup d’attente pour les vols, le tout dans une atmosphère étouffante, et pas de DM pour s’acheter de quoi se sustenter.

Elle avisa Thomas de son projet, lequel n’en a pas été très surpris. Elle lui demanda de l’accompagner, mais il n’a jamais répondu à sa question.

Sabine avait l’impression que Thomas et ses grands-parents lui avaient donné la force de partir. Ils avaient accepté ses plans et les grands-parents se préoccupaient juste de savoir comment elle allait passer la frontière. Comme elle ne le savait pas non plus, elle a affirmé que sa mère viendrait la chercher à Wien.

Désormais tout était prêt et personne n’avait rien remarqué d’anormal chez Sabine, tout le monde étant occupé à ses propres affaires.

Le nombre de personnes qui fuyaient la DDR en passant par la Tchécoslovaquie, la Pologne ou la Hongrie est de jour en jour plus important.

Sabine avait l’impression que tout le monde fuyait. La boulangerie était fermée, le bistrot du coin était fermé jour après jour et le médecin était en vacances depuis des semaines. Elle avait aussi l’impression que sa maison devenait de plus en plus vide de jour en jour. C’était le moment ou jamais de partir.

Elle prit congé de Thomas assez froidement, ce dernier lui demanda de donner de ses nouvelles et elle en fit autant, lui donnant l’adresse de son frère Mario.

Thomas prit également congé de son ami, ce qui dura un certain temps, agaçant au demeurant Sabine qui n’avait désormais plus qu’une envie, celle de partir vite.

Wolfang lui annonça qu’ils devaient encore faire un détour pour chercher une roue de secours, ce qui agaça d’autant plus Sabine.

En chemin, Wolfang lui demanda pourquoi elle fuyait son pays. Elle lui répondit qu’elle avait l’impression qu’elle devait le faire maintenant ou jamais.

Ils étaient tous deux pressés d’arriver en Hongrie.

Une fois la frontière passée, Sabine ouvrit sa fenêtre pour respirer l’air pur. Attend un peu, lui répondit Wolfgang, peut-être qu’un jour l’air de Leipzig te manquera !!!

Sabine est perdue dans ses pensées. Elle se met à pleurer car elle est quand même triste de quitter la DDR à tout jamais. Elle se demande comment elle doit organiser sa fuite, se disant qu’elle aurait dû prévenir sa mère de son départ.
Comme si Wolfang avait lu dans ses pensées, il lui propose d’appeler sa mère une fois qu’ils seront installés dans une pension.

Il lui dit que son amie pourra l’aider à se renseigner sur la meilleure manière de fuir, étant elle-même de l’Allemagne de l’ouest, on ne la suspectera pas.

Sabine lui demande aussi s’il ne veut pas rejoindre son amie. Wolfang lui répond que ce n’est pas d’actualité.

Ils retrouvent Inge, l’amie de Wolfgang et Sabine téléphone à sa mère, elle est toute tremblante à l’idée de l’entendre. Elle l’a met au courant de son projet, mais très succinctement car elle a la mauvaise impression d’être espionnée par l’hôtelière.

Le lendemain, elle se rend avec ses amis à l’ambassade allemande. Il y règne une atmosphère festive. Partout de petits groupes qui discutent ensemble. On peut à peine bouger tant il y a du monde. Certains ont même passé la nuit sous tente dans les jardins de l’ambassade.

Sabine se dit qu’en aucun cas elle ne restera ici.

Des bruits courent que les citoyens de la DDR doivent repartir. Beaucoup de jeunes affirment que leurs parents ne sont pas au courant de leur fuite.

Deux jeunes filles suédoises racontent à Sabine qu’elles ont fait exprès de parler à la télévision afin que leurs parents les voient au télé journal et qu’ainsi ils seront plus tranquilles.

Inge s’est renseignée sur l’endroit où la fuite est la moins dangereuse et la moins onéreuse. Sabine tentera de traverser le soir même.

Elle l’invite à se détendre un peu en se baladant et lui propose de lui offrir à manger en attendant qu’il fasse nuit.

Sabine s’achète encore une lampe de poche et une boussole, et Inge lui offre un imperméable. Tous ensemble, ils examinent la carte et Inge lui explique ce à quoi elle doit faire particulièrement attention, elle a eu les informations d’un couple qui vient de traverser la frontière quelques jours auparavant.

Ils parviennent au village frontière et s’arrêtent dans un bistro pour boire un coca. Ils y rencontrent deux gars avec lesquels ils discutent. Il s’avère que les deux jeunes ont déjà tenté de fuir à deux reprises, par un autre endroit, mais sans succès.

Jürgen et Stefan proposent à Sabine de se joindre à eux.

Entre temps, il fait nuit et Sabine a un sentiment de malaise. C’est le moment d’y aller.

Bien qu’Inge et Wolfgang proposent d’attendre deux heures avant de repartir au cas où ils ne parviendraient pas à traverser, Sabine, d’un air qui se veut joyeux, leur dit que c’est inutile et qu’il ne peut pas leur arriver grand-chose.

En se taisant, les trois jeunes partent dans un pays inconnu.


Dernière édition par Admin le Lun 24 Jan 2011 - 11:13, édité 1 fois

_________________
"Qui donne ne doit jamais s'en souvenir. Qui reçoit ne doit jamais oublier."

DEVENIR FAN SUR FACEBOOK.

Admin
Admin

Nombre de messages : 358
Réputation : 34
Date d'inscription : 14/01/2009

http://wikischool.forumetudiant.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 12 [Fr]

Message par Invité le Dim 23 Jan 2011 - 2:26

Si jamais il y a deux petites erreurs dans le résumé..
- Le frère de Sabine s'appelle Mario, et pas Marco.
- Elle s'achète une boussole (Kompass en allemand), et non un compas.^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 12 [Fr]

Message par Admin le Lun 24 Jan 2011 - 11:14

Merci , j'ai corrigé les deux erreurs Wink

_________________
"Qui donne ne doit jamais s'en souvenir. Qui reçoit ne doit jamais oublier."

DEVENIR FAN SUR FACEBOOK.

Admin
Admin

Nombre de messages : 358
Réputation : 34
Date d'inscription : 14/01/2009

http://wikischool.forumetudiant.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 12 [Fr]

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum