Chapitre 7 [Fr]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 7 [Fr]

Message par Admin le Lun 15 Juin 2009 - 8:45

Ce matin, Sabine reste au lit. Elle se fait porter malade alors qu’il n’en est rien. Avec ses copines, Renate et Karine, elles ont décidé de sécher les cours une fois par mois, chacune à leur tour.

Dès que ses parents sont partis travailler, Sabine déjeune copieusement, prend un bain, se coiffe minutieusement et se met du vernis à ongle. Ainsi, toute belle, elle est prête et est sur le point d’allumer la télé quand on sonne à la porte avec insistance. C’est le postier qui lui amène un paquet de provenance de l’Allemagne de l’Ouest. Le postier est tout étonné de trouver Sabine chez elle à cette heure de la journée, et de surcroît toute pomponnée et a priori en pleine forme. Elle lui dit qu’elle était justement sur le point d’aller chez le docteur.

Sabine reconnaît l’écriture de son frère sur le paquet et est toute excitée Elle aimerait bien ouvrir le paquet de suite mais trouve plus prudent d’alerter sa mère.

Elle tente de l’appeler sur son lieu de travail mais on lui répond que sa mère ne travaille plus. Sabine est bien étonnée par cette réponse étrange …

Elle tue le temps en attendant le retour de ses parents en mettant la musique à fond, ce qui fait réagir sa voisine (la seule de tout son immeuble qui ne travaille pas car pas dans le besoin), regarde la télévision et prépare enfin le repas.

Sabine est toute étonnée de voir ses parents rentrés ensemble à la maison. Elle leur montre le paquet et on décide que c’est le père de Sabine qui lira la lettre de Mario.

Mario leur explique qu’il va bien, qu’il ne leur a pas donné de nouvelles plus tôt de peur de changer ses plans initiaux en leur parlant de ses projets, qu’il avait l’intention de quitter la DDR depuis longtemps, l’école n’étant pas pour lui, ni d’ailleurs l’armée ni le régime politique. Qu’il aurait tant voulu prendre une année sabbatique pour faire que de la guitare mais qu’en DDR ne pas travailler était un crime d’Etat.

Qu’il avait du prendre la résolution que la seule chose à faire dans son cas était de quitter son pays et aller à l’ouest.

Il leur apprend que sa fuite était prévue à la tante Gerda.

Il leur raconter qu’il a trouvé un travail dans une station service, que son travail est dur mais qu’il ne se plaint pas. Qu’il travaille par équipe avec des étrangers, notamment des turcs qui ne peuvent pas comprendre comment les Allemands ont pu laisser construire le mur de Berlin et ne pas s’être révoltés, un étudiant français qui travaille aussi avec lui pense de même.

Du haut de ses 16 ans et de sa belle insouciance, il a beaucoup de succès et qu’il n’a qu’à ouvrir la bouche pour avoir un pourboire. Il se demande s’il ne devrait pas aller travailler dans un cirque …

Même son chef pense que la DDR est une prison.

Un de ses amis turcs l’a gentiment amené chez lui un soir et son épouse lui a dit qu’elle ne comprenait pas comment il avait pu abandonner les siens. Sur ses conseils, Mario décide d’écrire à sa famille. Il veut faire lire la lettre à son ami mais celui-ci ne sait pas lire, ce qui les fait beaucoup rire. Son chef ajoute que : « En Allemagne, pas de plaisir mais du travail et en Turquie, pas de travail mais du plaisir »

Il leur apprend également qu’il a désormais un appartement, certes minuscule, mais qu’il est très content et qu’il a eu beaucoup de chance.

Qu’il pense très fort à eux et que seul l’avenir lui dira s’il a fait le bon choix en choisissant cette voie. Qu’en tous les cas, il ne pouvait plus continuer ainsi par le passé.

A la fin de la lettre, un silence pesant s’installe. Sabine demande à ses parents ce qu’ils en pensent.

Après réflexion, le père de Sabine affirme que Mario est devenu adulte. Quant à sa mère, elle pense que Mario ne va pas bien, qu’elle la ressenti tout au long de son courrier et qu’elle va aller le visiter à Hambourg.

Elle apprend par la même occasion à sa fille qu’elle pris sa retraite anticipée et qu’elle doit désormais s’occuper de Mario.

Le père demande alors si elle aussi, elle a l’intention de les abandonner ? Elle répond alors qu’elle ne sera tranquille qu’une fois qu’elle aura vu où et comment Mario vit. Reviendra-t-elle ? Sabine le souhaite ardemment mais sa mère ne répond pas et ouvre le paquet de Mario.

_________________
"Qui donne ne doit jamais s'en souvenir. Qui reçoit ne doit jamais oublier."

DEVENIR FAN SUR FACEBOOK.

Admin
Admin

Nombre de messages : 358
Réputation : 34
Date d'inscription : 14/01/2009

http://wikischool.forumetudiant.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum